Mettre en place rapidement un serveur Web (Debian 5.x)

Bonjour,

Ce matin, j’ai un serveur web à mettre ne place, j’ai le temps, alors, je vais basiquement retranscrire ce que je fais sur cette article.  Le serveur étant déjà en production sur d’autres applications, je ferai quelque chose concernant la la mise en place de base plus tard ;)

Pour cette aide, on admettra que l’ip du serveur est 10.10.10.101

Etape s :

  1. Mises à jours
  2. Installation des packets & test
  3. Configuration Apache2
  4. Le reste

1 Mises à jours

Comme un serveur doit être à jour, on fait simplement :

2 Installation des packet

Oui, on met apache2, faut pas déconner non plus, les hébergeur qui tournent sur apache1… Bah, il en reste, comme MH (enfin, je m’arrête là avant que ça tourne au démontage d’hoster !)
Durant cette étape, on vous demandera le mot de passe root de MySQL, choisissez en un solide. Pour contrôler que ça s’est bien déroulé, on ouvre un explorateur quelconque et on entre l’ip, normalement, on doit tomber sur “It Works !”.

De même, pour phpMyAdmin, on rentre http://10.10.10.101/phpmyadmin, on en profite aussi pour tester le compte root de MySql.

On test également php, comme on est connecté en ssh, ne nous prenons pas la tête, faites ce qui suit :

Dans l’ordre, on a créer un fichier info.php dans le répertoire /var/www/ (répertoire web par défaut), et on l’édite avec vi. On y a mis le contenu (php) puis on a sauvegardé et quitté. Maintenant, il faut aller sur http://10.10.10.101/info.php?x=-1 et on regarde un peu les variables, ce qui est installé, ce qui ne l’est, ce qui manque en fonctionne des contraintes et besoin des applications qui seront déployée sur le serveur.

Nota : Pourquoi  pas phpinfo(QuelqueChose) ?
C’est propre à chacun, personnellement, dans beaucoup de cas, je veux juste telle ou telle variable de php sans pour autant me taper tout le reste, je défini donc x en fonction de ce que je veux voir.
-1 (ou INFO_ALL)  Affiche TOUT ^^
1 (ou INFO_GENERAL) Le chemin vers le php.ini, date de compilation, le serveur, le systèmes, que du général
2 (ou INFO_CREDITS) Les crédits (là, je dois dire, qu’on s’en fiche complètement, pas le temps de faire du tourisme social
4 (ou INFO_CONFIGURATION) Les valeurs et directives courantes, voir aussi ini_get()
8 (ou INFO_MODULES) Les modules et leur configuration.
16 (ou INFO_ENVIRONMENT) L’environnement, toutes les $_ENV
32 (ou INFO_VARIABLES) Les variables prédéfinies, des méthodes GET et POST, les cookies (non, lâches cette gamelle de suite !) et le serveur.
64 (ou INFO_LICENSE) Affiche la licence, comme c’est votre première (si vous êtes sur cet article, ce n’est pas parce que vous êtes admin sys :p)

Pour ceux qui savent compter, ça fait : -1 1 2 4 6 8 16 32 64 (mais c’est quoi ?! hum hum ^^)

3 Configuration d’Apache

Ici, Marc a déjà pondu un bon article, je vous laisse donc entre ses mains :
Hey, ne me regardez pas comme ça, ses mains sont là… Mais non ici :
Linux : Mise en place d’un serveur web (2) by Marc

Maintenant que vous avez configurer apache, on y retourne… avec les mods. Apache est une plateforme libre et fonctionnelle, ce qui implique que beaucoup de développeurs gravitent autour et produisent des améliorations, généralement des mods. Ces derniers peuvent avoir différentes fonctionnalité, par exemple BW permet de limiter la bande passante sur un VHost, qui peut être couplé avec CBand qui limite la bande passante par utilisateur  etc… A vous de chercher, avant de vous lacher comme ça, je vous dis quand même comment activer/désactiver un mod :

4 Le reste

Je n’ai toujours pas reparler de ProFTPd, et c’est normal puisqu’en l’installant comme ça, tous les comptes utilisateurs du serveur vont bénéficié un compte ftp (avec leur login et mot de passe) et d’un accès à leur répertoire /home/$userName/ dans lequel ils pourront polluer (pardon, peupler) le serveur !

Plus tard… Quand j’en aurai le courage, je passerai sur les points suivants :

  • Configuration d’un serveur Debian (fail2ban, ssh, iptables…)
  • .bashrc
  • Optimisation MySQL
  • Postfix (même si je pense plutôt vous donner des adresses de gens qui ont déjà pondu des merveilles de tutos !)
  • RoundCube (le webmail)
  • Scripts de backup
  • et… bah, je verrai !

Ps : Cet article est un premier jet, au matin, donc, il y a certainement des erreurs, des oublis, faites moi savoir dès que vous en trouverez un (oui, je suis sûr qu’il y en a !)

4 thoughts on “Mettre en place rapidement un serveur Web (Debian 5.x)

  1. En fait, je n’ai pas vraiment écrit ce que je faisais, je me suis laissé aller sur l’écriture de ce truc… Là, je vais l’installer :p

  2. I think this is one of the most vital info for me. And i am glad reading your article. But want to remark on some general things, The site style is great, the articles is really great : D. Good job, cheers

Comments are closed.